Single Blog Title

This is a single blog caption

Khalid Souhayli : «On a l’équipe pour jouer les premiers rôles»

IMG_0380

Forcément déçu par la défaite contre Quevilly (0-1), Khalid Souhayli refuse de se laisser envahir par le doute et compte repartir au travail au plus vite. L’attaquant et meilleur buteur du FC Mantois cette saison regrette avant tout le calendrier tronqué du club, limité à deux matches officiels en deux mois.

«Comme depuis le début de l’année 2014, rien n’a souri en faveur du FC Mantois ce soir…

Khalid Souhayli : Franchement on ne sait pas ce qui s’est passé. Cette première défaite à domicile nous fait mal parce qu’on avait à coeur de vouloir faire quelque chose ce soir. On sait qu’on a actuellement trois-quatre matches très importants dont trois à la maison. On voulait bien les gérer mais ça commence très mal. Grosse déception ce soir. Maintenant il va falloir se remettre au travail et essayer d’aller décrocher un résultat à Sannois la semaine prochaine.

La déception n’est-elle pas accentuée par la prestation sans grand relief de Quevilly ?

K.S : On n’a pas été assez efficaces dans les endroits où il fallait l’être, que ce soir devant ou derrière. On l’a payé cash. De leur côté, la seule vraie occasion termine au fond sur un coup de pied arrêté. Ce soir, on n’a pas été à la hauteur. Mais le match est terminé et il faut tourner la page pour se plonger rapidement dans le prochain match.

«Il va encore se passer beaucoup de choses»

Est-ce que le doute pourrait commencer à s’installer dans les têtes du FCM78 ?

K.S : Je ne pense pas du tout qu’on va commencer à douter. On essaie pas de trouver des excuses mais on a pu faire que deux matches en l’espace de deux mois. C’était un peu dur d’être vraiment au point avec seulement des matches amicaux. On voulait absolument jouer cette rencontre car c’est important d’enchaîner. On sait qu’on a l’équipe pour accrocher quelque chose et jouer les premiers rôles. Il n’y a que par le travail que ça va passer.

La montée est toujours dans les esprits, non ?

K.S : Dans ce groupe A de CFA, tout le monde peut battre tout le monde. On est au premier match de la phase retour. Il va encore se passer beaucoup de choses. A nous d’être réguliers et décisifs dans les deux surfaces. Aujourd’hui on ne va pas se le cacher, on aimerait bien titiller les premiers rôles.»

M.T

Menu