Single Blog Title

This is a single blog caption

FC Mantois 78 | Révélateur de Talents

Le FC Mantois évite le pire

BduC8K8IUAAHWBS

Pourtant dominateur, le FC Mantois a concédé le match nul face à Drancy (1-1) lors de la 15eme journée du groupe A. Khalid Souhayli a répondu dans les derniers instants à l’ouverture du score de Ted Bolongo contre le cours du jeu. Une mauvaise opération sur le plan comptable face à une équipe très défensive même si Roye-Noyon a également fait match nul.

Drancy ne réussit décidément pas au FC Mantois à Aimé Bergeal. Déjà vainqueur sur la pelouse mantaise au 5e tour de la Coupe de France en octobre dernier, le club de Seine-Saint-Denis a bien failli infliger aux Sang et Or leur première défaite à domicile cette saison en Championnat. Dans un match aux allures de piège tendu par le premier relégable du groupe A, Khalid Souhayli et ses coéquipiers ont limité les dégâts devant leur public pour rester sur le podium.

Un défi physique relevé

Les visiteurs imposent d’emblée un défi physique auquel le FC Mantois s’attache à répondre à chaque duel. Résultat : beaucoup de fautes et peu d’occasions au cours d’une première période globalement maîtrisée par les hommes de Germain Borg, privé de Jérémy Lux (cuisse) et Balthazar Mbizi (suspension) pour l’occasion. Dylan Duventru puis Tayeb Jbara réussissent néanmoins à faire passer un frisson parmi le public en fin de premier acte. De son côté, Drancy semble loin de son image d’équipe en difficulté à l’extérieur sans être flamboyant.

En seconde période, la pression s’accentue sur les buts d’Anisse Derkaoui. Pour ne pas perdre trop de terrain dans la course à la montée, le FC Mantois cherche à tout prix à s’offrir une septième victoire consécutive à la maison. Mais c’est au contraire Ted Bolongo qui ouvre le score contre le cours du jeu (78e). L’attaquant de la JAD profite d’une erreur défensive pour tromper Malick Gueye de près et guider les siens vers un premier succès hors de leurs bases cette saison.

Cinquième but pour Souhaily

Piqué au vif, le FC Mantois tente de réagir pour éviter un scénario des plus cruels. La délivrance intervient par l’intermédiaire du meilleur buteur du club, Khalid Souhayli. L’attaquant mantais, auteur de son cinquième but en Championnat, s’arrache dans la surface adverse pour égaliser dans les derniers instants (88e). Un match nul à la fois inespéré et logique qui permet à la formation yvelinoise de rester au contact de Roye-Noyon, accroché par Dieppe (0-0).

«On a joué un match difficile face à une équipe qui joue sa peau en CFA. Il y a cette série de trois matches consécutifs à la maison dont il faut profiter tout en essayant de prendre des points à l’extérieur. On peut être content d’avoir accroché ce résultat», a noté le manager Robert Mendy. Réaction attendue dans deux semaines face à Chambly à Aimé-Bergeal (18h) pour suivre le rythme effréné de la réserve de Lille, sans pitié ce soir pour son homologue du PSG (0-3).

La réaction de Germain Borg, entraîneur du FC Mantois : «C’était un combat physique avant tout. On a plutôt répondu présent. Ils sont venus chercher un résultat ici, peu importe lequel. Sur la physionomie du match, on s’en sort assez bien. Ces derniers temps, l’équipe avait du mal à se créer des occasions. Il y en a eu ce soir et c’est de bonne augure malgré le manque de réussite. Il va falloir travailler à l’entraînement désormais pour pouvoir les mettre au fond. Concernant les petites tensions en fin de match, c’était un derby avec des joueurs qui se connaissent pour le plupart. Mais tout est rentré dans l’ordre.» 

La composition de départ du FC Mantois : Ma. Gueye – M. Diabira, B. Diabira, Me. Gueye – N’Diaye, Keita, Preira (Baradji 66e), Berkak (Babinga 85e)- Jbara (Konaté 76e), Souhayli, Duventru

M.T

1 Response

  1. Pingback : Le FC Mantois tombe à domicile | FC Mantois 78

Leave a Reply

FC Mantois 78
Menu