Single Blog Title

This is a single blog caption

FC Mantois 78 | Révélateur de Talents

Le FC Mantois tombe à domicile

IMG_6759

Battu samedi par Quevilly (0-1) à l’occasion de la 18ème journée de CFA, le FC Mantois s’incline pour la première fois à domicile en Championnat cette saison. Volontaires mais toujours pas récompensés comme lors de leurs précédents matches, les Sang et Or réalisent une mauvaise opération en vue de la montée.

Les retrouvailles avec le Championnat n’ont pas souri au FC Mantois. Après plus d’un mois sans compétition officielle, le club mantais a concédé sa première défaite de la saison à domicile en CFA contre Quevilly (0-1). Les hommes de Robert Mendy et Germain Borg ont encore manqué d’efficacité pour faire la différence sur la pelouse glissante mais praticable d’Aimé Bergeal. Mais au niveau de la volonté et du défi physique, ils ont encore répondu présent. Sans succès.

Berkak très en vue

Pour enrayer l’actuelle série de résultats en demi-teinte, le duo d’entraîneurs opte au coup d’envoi pour quelques changements dans le onze de départ. Avec Dylan Duventru et Tayeb Jbara sur le banc, Brahim Baradji et Oussama Berkak se retrouvent au soutien de Khalid Souhayli sur le front de l’attaque. Un choix judicieux puisque l’ancien milieu de terrain de Versailles est très en vue en première période.

Intelligent dans la conservation de balle et sans cesse tourné vers l’avant, Berkak se procure une belle occasion mais trouve le petit filet de Coulibaly après la première tentative cadrée du match signée Brahim Baradji. Dans le camp de Quevilly, Barcelo et Mayulu provoquent quelques sueurs froides chez les supporters mantais. Le premier enlève un peu trop sa reprise de volée tandis que le second, à la limite du hors-jeu, manque de précision sur son lob. Le retour aux vestiaires se fait donc sur un score nul et vierge (0-0).

Beaugrard opportuniste

La reprise des débats semble offrir le même scénario : des velléités offensives annihilées par un manque de précision en partie explicable par la pelouse grasse. Mais par l’intermédiaire de Beaugrard, Quevilly s’offre un rebondissement de choix. Le défenseur normand parvient à placer une tête hors de portée de Malick Gueye (0-1, 58e) sur un coup-franc excentré côté gauche. Comme face à Drancy ou contre l’ACBB, le coup est dur à encaisser.

Malgré plusieurs opportunités pour égaliser et éviter une première désillusion devant son public, le FC Mantois ne réussit pas à revenir. Tous les efforts consentis et les entrées en jeu conjuguées de Tayeb Jbara, Dylan Duventru et Bruno Preira n’y changent rien : la réussite fuit décidément les Sang et Or.

Jbara proche de l’égalisation

L’un des joueurs les plus expérimentés du FCM78 est même tout proche de reprendre de la tête un centre de Souhayli dans les ultimes secondes. Mais Coulibaly ne tremble pas une nouvelle fois pour assurer une victoire qui rassure l’USQ, loin d’être exceptionnelle, après trois revers de rang dans le groupe A.

Résultat : l’ancien finaliste de la Coupe de France revient à deux longueurs de son adversaire du soir qui refuse de se laisser envahir par le doute selon plusieurs joueurs. Réaction attendue dans une semaine sur la pelouse de l’Entente SSG, un concurrent direct pour la montée. La roue va bien tourner en faveur du FC Mantois en 2014 !

Réaction de Khalid Souhayli, attaquant du FC Mantois : «On ne sait pas ce qui s’est passé. Cette première défaite à domicile nous fait mal parce qu’on avait à cœur de vouloir faire quelque chose ce soir. Très grosse déception. On n’a pas été assez efficace que ce soit devant ou derrière. On n’a pas été à la hauteur contre cette équipe qui marque sur l’une de ses occasions de but. A nous de repartir au travail et de rebondir dès la semaine prochaine à Sannois…» 

La composition de départ du FC Mantois : Ma. Gueye – M. Diabira, B. Diabira, N’Diaye, Me. Gueye – Keita, Lelevé (Duventru 78e), Berkak (Jbara 68e) – Baradji (Preira 78e), Mbizi, Souhayli

M.T

Menu