Single Blog Title

This is a single blog caption

FC Mantois 78 | Révélateur de Talents

Mamadou Keita : « On est une petite famille »

Mamadou Keita (1)

Encore précieux à la récupération dans l’entrejeu mantais, Mamadou Keita a inscrit un but décisif contre l’Entente SSG (1-0). Si le milieu de terrain refuse de tirer la couverture à lui, il préfère prôner l’état d’esprit irréprochable qui anime les Sang et Or depuis le début de la saison. Avec l’envie aussi de regarder loin vers l’avant à l’approche d’une semaine cruciale.

« Bravo Mamadou tout d’abord pour ton but très important ! Cette victoire sur la pelouse de l’Entente SSG permet au FC Mantois de respirer beaucoup mieux, non ?

Mamadou Keita : C’est clair que ça fait du bien ! On était dans une période un peu noire. Ça faisait un mois et demi. On avait à cœur de revenir tous ensemble avec chaque joueur qui apporte sa pierre à l’édifice. C’est vraiment quelque chose de positif pour le groupe surtout et j’espère que ça va être une victoire pour l’avenir.

« Avec les tripes »

Le manque de matches officiels a posé problème au FCM78. Le groupe a-t-il retrouvé le rythme de la compétition ?

M.K : C’est clair qu’on a quelque chose à jouer. On essaie de regarder le haut de tableau. Quant à l’esprit de groupe, on s’était déjà réuni par rapport au début de saison pour remettre en avant des valeurs de solidarité. On cherche à mettre la main à la pâte tous ensemble en tirant vers le même sens. Au niveau de la combativité, ça s’est bien vu ce soir. Ça fait plaisir. C’est pour cela que mon but, j’ai voulu le dédicacer à l’ensemble du groupe. Le club avait à cœur de faire un résultat ici par rapport à la défaite contre Quevilly qui nous a fait vraiment mal. Une défaite devant notre public où on était invincible. On est venu chercher ce succès avec les tripes.

Battre l’ESSG dans son stade Michel Hidalgo, personne n’y était encore parvenu cette saison. Le FC Mantois a-t-il frappé un grand coup ce soir ?

M.K : Je ne savais que l’Entente SSG était invaincue à domicile, tu viens de me l’apprendre. On a envoyé un message fort, oui. Toutes les équipes sont bonnes de toute manière. Le Championnat se jouera à très peu. Sans aller jusqu’à dire que nos adversaires sont prévenus, on sait qu’on va aborder tous ces prochains matches avec combativité et solidarité. On ne va pas se le cacher, on a quelque chose à jouer dans ce groupe A. C’est dans un coin de notre tête…

« Chambly ne nous fait pas peur »

Cette saison, l’accent est mis sur le collectif et ça se traduit sur le terrain…

M.K : On va dire qu’on est une petite famille. Ça rigole, ça s’ambiance. Les nouveaux joueurs ont apporté un vrai plus dans ce collectif. Quand on se retrouve le lundi, on est heureux d’être ensemble. Ce n’est pas un travail pour nous, c’est avant tout une passion.

Une semaine décisive attend le club avec la réception de Chambly mercredi (20h) et Dieppe samedi (18h). Comment aborde-t-on ces deux rendez-vous ?

M.K : Chambly ne nous fait pas peur. Les autres équipes doivent savoir qu’on est un groupe solidaire qui va se battre jusqu’au bout. Le football est un sport populaire où on peut montrer nos valeurs. On a peur d’aucune équipe.

Un dernier mot à l’adresse des supporters mantais présents ce soir et très attendus à Aimé Bergeal pour ces deux matches ?

M.K : Ils savent très bien qu’on a besoin d’eux. Notamment lors de la rencontre face au PSG (2-1), ils nous ont vraiment poussé. Le 12ème homme est très important. La série d’invincibilité à domicile avant la défaite contre Quevilly, c’est aussi grâce à nos supporters. Il y a aujourd’hui beaucoup de joueurs du terroir qui évoluent en équipe première. Moi-même je viens des Merisiers et j’ai pu voir évoluer des joueurs comme Robert Mendy. Leur soutien, c’est absolument nécessaire. »

M.T

Menu