Résultat 18 éme Journée Nat2 : Romorantin - Fc Mantois (1-1)

Romorantin - Fc Mantois (1-1)

FC Mantois 78 | Révélateur de Talents

Nat2 : Romorantin – Fc Mantois (1-1)

IMG 20180106 213159 - Nat2 : Romorantin - Fc Mantois (1-1)

Notre équipe fanion en déplacement ce samedi sur le terrain de Romorantin arrache le nul.

Après avoir été dominés en 1ère mi-temps les hommes de R.Mendy sont parvenus à égaliser et c’est sur un score de parité que les deux équipes se sont quittées.


Publié le 04/02/2018 à 04:55 | Mis à jour le 06/02/2018 à 19:06

SO Romorantin – FC Mantois : 1-1. Les Solognots ont perdu deux points en encaissant un but dans le dernier quart d’heure sur une erreur de marquage.

Il restait 11 minutes dans le temps réglementaire, Romorantin menait 1-0, et si c’était plutôt bien payé au décompte des occasions de but, ça n’empêchait pas de rester vigilant, surtout que le leader Le Mans n’arrêtait pas d’empiler les buts (au final, il a gagné 10-0 contre Trélissac !).
Et puis, ce qu’on commençait à craindre depuis un petit moment est arrivé : à la retombée d’un coup franc qui aurait largement pu être évité, le SOR cédait sur un but de la tête marqué par le plus petit joueur sur le terrain (Ozduru, 1,68 m). Sur les dix derniers buts encaissés par la défense romorantinaise toutes compétitions confondues, sept l’ont été sur coups de pied arrêtés…
Dommage car le coup franc de Cuvier était magnifique Ces deux points de perdus, qui viennent s’ajoutent aux six de retard qu’ils avaient déjà sur Le Mans au coup d’envoi (soit un handicap de 8 points), compliquent singulièrement la situation des Solognots, même s’ils ont un match en retard, le 24 février, à Saint-Malo.
Pour autant, il n’y a pas à crier à l’injustice car sur l’ensemble du match, le FC Mantois a eu sept occasions, ce qui est beaucoup trop pour un prétendant à l’accession lorsqu’il reçoit le 12e du classement. Si Rouag (11e), Dembélé (16e), Coulibaly (42e) ont raté la cible alors qu’ils étaient en très bonne position, il a aussi fallu deux belles parades de Djidonou face à Barry (58e) puis face à Sylla (80e) pour éviter le pire.
Côté romorantinais, le seul des trois renforts du mercato à être qualifié, Labissière, a montré de belles choses durant l’heure de jeu où il s’est trouvé sur le terrain. Il aurait pu obtenir un penalty après avoir été déséquilibré par Coulibaly (20e), c’est lui qui a obtenu la faute sur le magnifique coup franc enroulé des 25 m de Cuvier (1-0, 35e), il a également effectué une belle frappe (53e) ; enfin ses changements de rythme et ses permutations ont apporté une variété offensive que l’équipe n’avait pas jusque-là. Si on rajoute la talonnade d’Halby Touré (9e), la frappe de Touré repoussée par le gardien (45e) et les trois tirs dont deux cadrés de Souyeux (72e, 85e, 90e+1), on se dit que Romorantin n’a pas fait une si mauvaise production que ça. Sauf que tant qu’il n’aura pas réglé ses problèmes de concentration et de marquage sur les phases arrêtées, ses chances de jouer la montée risquent vraiment de se compliquer.
sports.blois@nrco.fr

FC Mantois 78
Menu