Single Blog Title

This is a single blog caption

FC Mantois 78 | Révélateur de Talents

Robert Mendy s’adresse aux supporters

Robert Mendy

Passablement énervé par les nouveaux débordements qui ont eu lieu au stade Aimé Bergeal contre Beauvais, Robert Mendy a tenu à adresser un message aux supporters. S’il souffre des injustices régulières portées à l’encontre du FCM78, le manager refuse de voir l’image du club ternie par des comportements inqualifiables envers le corps arbitral.

Au téléphone, le ton est las mais ferme. « Ça ne peut plus durer », assure Robert Mendy en réaction aux nouveaux débordements aperçus dans les tribunes du stade Aimé Bergeal samedi. Le manager s’est d’abord énervé près des vestiaires après le coup de sifflet final. Trois semaines après le rapport diligenté à l’encontre du FC Mantois au terme du match face à Ivry, le club va de nouveau être visé par un autre rapport. La faute à un jet de bouteille sur le terrain et des insultes à répétition.

« Actuellement les supporters nous enfoncent plus qu’autre chose »

Devant cette décision, Robert Mendy ne cache pas son énorme mécontentement. Il pose même un ultimatum au public mantais pour stopper la série noire et remettre le football au centre des préoccupations. « Il y a deux possibilités : les supporters soutiennent avec intelligence l’équipe malgré les injustices ou ils restent chez eux, lâche-t-il avec l’envie de ne plus jouer le pompier de service auprès du corps arbitral.

Dès à présent, l’entraîneur de l’équipe première attend une prise de conscience de la part du public qui se présente à Aimé Bergeal. Difficile pour l’heure d’y voir autre chose qu’un fardeau supplémentaire dans cette période délicate à domicile. « Là ils nous enfoncent plus qu’autre chose. S’ils veulent nous voir rester en CFA, il faut que tout ça change. Je comprends qu’il y ait de la frustration mais l’arbitre peut faire des erreurs. »

« En deux matches, tous nos efforts sont mis de côté »

« On a tellement lutté pour ne plus avoir cette fausse étiquette de club de voyous. On apposait les problèmes des cités sur le club. Ce n’est pas aujourd’hui que ça va commencer. Quand j’entends l’observateur dire qu’il a vu ce qu’il était venu voir, c’est n’importe quoi. En deux matches, tous nos efforts sont mis de côté », ajoute Robert Mendy, viscéralement attaché à l’image correcte et saine véhiculée par les Sang et Or. L’important travail sur le fond et sur la forme auquel il a activement participé ne doit pas être balayé d’un revers de la main.

Pour répondre à ces décisions arbitrales trop souvent défavorables, l’une des figures emblématiques du FCM78 compte envoyer un courrier à la F.F.F. « Ça fait beaucoup de choses contre nous. A l’aller contre Beauvais, on se fait littéralement laminé sans aucun signe de l’arbitre. Contre Chambly, l’expulsion de Médoune est disproportionnée. On ne fait sans doute pas bien sur le tableau… » Robert Mendy ne comprend pas non plus le renvoi du passage du FC Mantois devant la Commission au 7 mai prochain. « S’ils souhaitent nous retirer des points, autant qu’ils le fassent tout de suite ! » Le coup de gueule est passé, avis aux destinataires.

M.T

FC Mantois 78
Menu