Single Blog Title

This is a single blog caption

FC Mantois 78 | Révélateur de Talents

Sale soirée pour le FC Mantois

BfVgp9UIQAI532M

Sous un déluge, le FC Mantois s’est incliné en amical face à l’Athletic Club Boulogne-Billancourt (1-3) au stade Aimé-Bergeal. Un revers à domicile sans grandes conséquences qui ne permet toutefois pas aux Sang et Or de regagner de la confiance en ce début d’année compliqué.

La réussite fuit le FC Mantois pour le moment en 2014. Malgré de nombreuses opportunités pour faire la différence, les joueurs de Germain Borg et Robert Mendy n’ont réussi qu’une seule fois à tromper le gardien adverse sans toutefois éviter un revers face à l’ACBB en amical (1-3). Oussama Berkak croit bien ouvrir le score mais un arrêt miraculeux l’empêche de mettre l’équipe sur de bons rails.

Imprécisions et conditions de jeu dantesques

Dylan Duventru et Khalid Souhayli ont également la possibilité de concrétiser la domination mantaise en première période. Sans succès. Au contraire, l’ACBB, venu à Aimé-Bergeal pour évoluer sans complexes, se montre très réaliste. Sans être flamboyants, les visiteurs font tout d’abord la différence peu avant la demi-heure de jeu (0-1, 27e).

Malgré une belle réaction dès le retour des vestiaires et une pression de tous les instants, le FCM78 n’arrive plus à se montrer très dangereux. Quelques imprécisions et des conditions de jeu dantesques viennent gâcher de beaux mouvements collectifs. Il faut attendre le dernier quart d’heure pour voir Bruno Preira égaliser et récompenser tous les efforts consentis depuis le coup d’envoi (1-1, 76e).

Deuxième défaite à Aimé-Bergeal cette saison

On croit alors que la formation mantaise, privée de compétition officielle depuis le 11 janvier, a repris sa marche en avant pour conquérir un premier succès en 2014. Le second but est d’ailleurs tout proche, évité de justesse sur sa ligne par un défenseur. Mais mauvaise pioche, les Sang et Or ont laissé passer leur chance.

Deux buts successifs de l’ACBB quelques instants plus tard scellent les derniers espoirs du FC Mantois. Le club des Hauts-de-Seine, actuellement troisième en DH, reprend l’avantage dans la foulée (1-2, 80e) avant d’assurer définitivement un succès prometteur (1-3, 84e) sur une pelouse où seul Drancy était parvenu à gagner cette saison auparavant. «Sale temps et sale soirée», peut résumer à juste titre Daniel Bertin. Contre la réserve du Havre en amical le 8 février (15h), le FC Mantois a désormais interdiction de s’embourber à nouveau…

M.T

Menu