Single Blog Title

This is a single blog caption

FC Mantois 78 | Révélateur de Talents

Tayeb Jbara : «L’esprit de compétition avant n’importe quel objectif»

Tayeb Jbara

Métronome du jeu mantais, Tayeb Jbara affiche actuellement une forme étincelante avec trois buts en quatre matches de Championnat avant la rencontre face à Drancy samedi (18h). A 32 ans, le meneur de jeu des Sang et Or continue de prendre du plaisir sur le terrain tout en gardant l’esprit de compétitivité.

« Comment s’est déroulé la trêve hivernale du côté du FC Mantois ?

Tayeb Jbara : Une petite semaine de coupure. On avait des fourmis dans les jambes parce qu’il y avait l’envie de reprendre la compétition. On a fait une reprise tout en douceur avec un match amical contre le PFC (0-2) pour nous remettre dans le bain. Cette trêve hivernale a été différente des précédentes puisqu’on effectuait un stage en Espagne auparavant. Tant pis pour cette année. On a travaillé de manière classique.

« Pour la montée, on en saura plus dans deux mois. »

Relégable et en difficulté à l’extérieur, Drancy n’est-il pas l’adversaire idéal pour reprendre confiance après deux défaites ? 

T.J : Bien sûr. On s’est arrêté sur une défaite à Roye-Noyon (0-1) qui a entraîné beaucoup de frustration. Finir l’année ainsi et perdre la première place sur ce match, c’était rageant. Après on ne peut gagner tous les matches. Notre position est toujours bonne, que ce soit face à Drancy ou une autre équipe. Durant les deux prochains mois, il faudra gagner le plus de rencontres pour se mettre à l’abri rapidement.

Avec cette troisième place du groupe A pour le moment, l’équipe est très compétitive cette saison. Peut-on rêver d’une montée en National ?

T.J : Ce qui trotte le plus dans la tête des joueurs, c’est l’esprit de compétition avant n’importe quel objectif. Pour la montée, on en saura plus après avoir passé janvier et février. A l’image de nos prestations face à Villemomble (3-2) ou au PSG (2-1) où on a été mené au score, c’est cet état d’esprit qui nous a sorti de ces situations. Ce qu’on fait actuellement, il faut continuer le plus longtemps possible.

« Quand il s’agit de tirer l’équipe vers le haut, je le fais sans hésitation. »

As-tu un rôle particulier à assumer au sein du club au regard de ton expérience et de ton poste sur le terrain ?

T.J : Avant de parler de mon poste sur le terrain, j’ai un statut d’ancien pour ne pas dire de vieux au FC Mantois. A 32 ans, on est ancien. J’ai commencé dans ce club à l’âge de 19 ans malgré des départs dans d’autres clubs à quelques moments. Je suis celui qu’on écoute quand j’ai quelque chose à dire. Je ne suis pas un gros bavard et je ne suis pas un meneur d’hommes. Quand il s’agit de tirer l’équipe vers le haut, je le fais sans hésitation. Et concernant le système de jeu, c’est aussi un rôle important qu’il faut assumer. Il faut être à la dernière passe tout en pouvant marquer des buts. En ce moment ça me sourit et je suis content. J’espère en offrir et en mettre d’autres dès samedi…

Pour rassurer les fidèles supporters du FC Mantois, cette saison est loin d’être ta dernière au club, non ?

T.J : Je juge tout cela sur le plaisir. Tant que je me fais plaisir, je continue à jouer. Cette saison, je suis loin d’être seul à me faire plaisir et donc je prolonge l’aventure sans me poser de questions. Quand on arrive à cet âge, on est effectivement plus exposé aux pépins physiques. Il faut faire attention à son hygiène de vie pour rester efficace et régulier. »

M.T

1 Response

  1. Pingback : Le joueur du mois de janvier est… | FC Mantois 78

Leave a Reply

Menu